Nuit Blanche ou la promesse du temps2017-04-18T22:57:32+00:00

NUIT BLANCHE OU LA PROMESSE DU TEMPS 

(1995)

Nuit Blanche pour s’échapper d’un monde qui s’effrite, ou nous perdons nos illusions, où nos espoirs se résument à éviter le pire au lieu de croire et de se battre pour le meilleur.

Nuit Blanche pour s’échapper d’un monde ù sans cesse les droits de l’homme sont bafoués, où les religions diverses créent des guerres, au lieu d’essayer d’apprendre les uns des autres et de s’enrichire des différences qu’elles génèrent.

Nuit Blanche pour rivaliser avec l’invasion des images télévisées, qui nous cantonnent dans le rôle du consommateur d’horreur, qui nous renvoient nos propres solitudes,

Il y a le théâtre.

Nuit Blanche c’est l’occasion d’offrir des propositions de douceur et d’amour.

Pour changer tout à coup le cap d’un monde qui va vers sa fin

Pour rencontrer des hommes et des femmes, danseurs, chanteurs et musiciens qui expriment leur désir absolu de poésie à partager.

Une poésie indicible par les mots mais accessible par le corps, par son abandon, par l’offrande que l’on en fait à l’autre, face à nous dans la salle.

Mais aussi à celui qui est loin, mais à qui l’on pense.

Nuit Blanche : Images d’un monde qui évolue avec mélancolie, le choc de la rencontre entre sa nature et sa civilisation

Nuit Blanche propose l’expérience d’un monde, où le meilleur est encore possible, comme une promesse à nos enfants qui viendront.

DISTRIBUTION

Chorégraphie : Philippe Trehet

Bande sonore :

Musique :

Ambiance sonore :

Vidéo :

Affiche et photos :

Répétitrice : 

Danseurs :

Durée :  minutes

Lieu :

TEASER

PHOTOS